Association pour le Patrimoine et l'Histoire de l'Industrie en Dauphiné

Hydraulique et électricité

L’électricité hydraulique fut une des industries motrices du Dauphiné, notamment grâce à des hommes comme Aristide Berges. Nous vous proposons de découvrir ces industries grâce à une liste non exhaustive de ses entreprises pionnières. Vous pourrez allez plus loin grâce aux musées, livres et revues.

Les entreprises de l’hydraulique et l’électricité

Découvrez l’histoire du Pays de la Houille Blanche d’Aristide Bergès et des géants industriels dauphinois au XIXe siècle et au XXe siècle.

Aristide  Berges et la turbine hydraulique

Le pays de la Houille Blanche d’Aristide Bergès 

  • Sites industriels: Isère, site de la Gorge.  Brevet de turbine à pression hydraulique en 1964
  • Patronat et effectifs: Papetier associé avec Amable Matussière, il fait du handicap du lieu un point fort en inventant une turbine capable de fonctionner avec la force de l’eau. En 1987, Il appellera la Houille Blanche cette invention qui fera vivre l’industrie de l’hydroélectricité. L’expression est connue de tous en 1889 lors de l’exposition universelle, lorsque le Grésivaudan devient le “centre du monde”.
  • Siège social et site actuel:
  • Social:  Patron humaniste, il veut que cette invention aide au progrès social.  En 1882, il pousse la maire de Grenoble à éclairer la ville avec l’électricité hydraulique. Il électrifie la première ligne de tram de Grenoble…
  • Musée: Maison Berges
  • Reconversion: sa maison est devenue le musée de la Houille Blanche

Les centrales de Livet, exemple d’un village de l’Isère qui vit grâce à cette invention

  • Sites industriels: Livet, vallée de la Romanche
  • Patronat et effectifs: En 1906, Charles Albert Keller  rachète la centrale afin d’alimenter son four . Il va faire prospérer les centrales  (carbure, obus …) Sa maison domine le village comme le château d’un seigneur. Keller fera vivre le village entier grâce à cette industrie
  • Siège social et site actuel:  des friches encore visible sur la romanche
  • Social: Charles Albert Kellerveut que ses usines embelissent le village.
  • Musée: Musée de la Romanche
  • Reconversion: Ils reste de magnifiques friches qui embellissent le paysage

Neyrpic ,Merlin-Gerin et Bouchayer-Viallet,  des géants de l’électricité en Dauphiné

Les Ateliers de construction Bouchayer et Viallet ( 1885 -1993)

  • Sites industriels: 13200 m² un terrain longeant l’autoroute à Grenoble au bord du Drac
  • Patronat et effectifs: créateurs : Joseph Bouchayer et Félix Viallet, deux amis du pays Matheysin. La société prospère et s’agrandit avec les fils Bouchayet. L’économie grenobloise est drainée par cette entreprises
  • Siège social et site actuel: N’existe plus : une  friche reconvertie en “silicon valley” depuis 2015. Quelques facades historiques sont gardées, que  les jeunes Grenoblois peuvent admirer lors des concerts à la Belle Electrique .
  • Social: /
  • Musée: /
  • Reconversion: 1971-1993: la société change de fonction et devient foncière immobilière

 ts NBPP (établissements Neyret-Beylier-Piccard-Pictet 1896-1960) puis Neyrpic (1960)

  • Sites industriels: quartier Beauvert au sud de Grenoble (turbine hydraulique), Saint Martin d’Hères dans le quartier de Croix Rouge (papeterie et téléphérique)
  • Patronat et effectifs: créateurs : Casimir Bernier et André Neyret .  1200 personnes (1920), 2600 employés (1960, Neyrpic)
  • Siège social et site actuel: l’entreprise Neyrpic vendue à Alsthom en 1967   et depuis 2014  à General Electric Hydro
  • Social: /
  • Musée: /
  • Reconversion: Mairie Saint-Martin d’Hères. il reste une friche historique bientôt tranformée en centre commercial.

Merlin-Gerin (1920-1992) actuel Schneider-Electric

  • Sites industriels: 37 quai Paul Louis Merlin, près du polygone scientifique de Grenoble.
  • Patronat et effectifs: créateur : Fondateur Paul-Louis Merlin et Gaston Gerin
  • Siège social et site actuel: Schneider Electric, plusieurs sites de fabrication (Grenoble, Eybens, Varces…)
  • Social: Les anciens ont écrit un livre en 2009, “les Gens de Merlin“, avec le soutien d’historiens
  • Musée: /
  • Reconversion: /

Les musées consacrés à l’industrie hydraulique et l’électricité

Cliquer sur les photos pour en savoir plus sur les musées.

Maison Berges : musée de la houille blanche à Villard- Bonnot 

Michel Soutif, 2005, 51 Pages

Musée de l’Eau à Pont-en -Royans 

Musée De la vallée de la Romanche 

Musée Hydrelec d’edf à Vaujany

Livres et revues sur l’hydraulique et l’électricité

APHID: Histoire d’industrie en Dauphiné hors-série

APHID: Histoire d’industrie en Dauphiné hors-série

ouvrage Informations Livre Auteur(s): collectif (APHID) Année d'édition: 2002 Nombre de pages: 235 Collection: Editeur : Grenoble , APHID Disponibilité :plus d'informations

Premier congrés de la houille blanche

Premier congrés de la houille blanche

Informations Livre Auteur(s): collectif Année d'édition: 1902 Nombre de pages: deux volumes 605 et 665 Editeur: Grenoble : Syndicat des propriétaires et industriels possédant ou exploitant des forces motrices hydrauliques Diponibilité : en bibliothèque...

Les gens de Merlin

Les gens de Merlin

Informations Livre Auteur(s): Comité d'établissement  Schneider Electric Année d'édition: 1997 Nombre de pages: 255 Editeur: Paris : Les Éditions de l'Atelier Diponibilité : en bibliothèque universitaire