Association pour le Patrimoine et l'Histoire de l'Industrie en Dauphiné
Nous étions 24 personnes présentes pour la visite du site de Saint Gervais de la société DEPAGNE qui a été le siège de la Fonderie Royale des canons de la flotte française du levant pendant prés de deux siècles ( 1679 – 1869 ) lors du règne de Louis XIV
Nous avons été gentiment accueillis par Mme Papé et Mr Blanc avec un café et des croissants .

 

Plusieurs conditions expliquent cette localisation :
  • La proximité de la mine de fer d’Allevard ,
  • La présence de forêts permettant de fabriquer le charbon de bois nécessaire au fonctionnement des fours ,
  • La présence d’un torrent , la Drevenne , pour mouvoir les martinets et alimenter les trompes des fourneaux
  • La présence d’une rivière , l’Isère , se jetant dans un fleuve , le Rhône , permettant de transporter par bateaux ces lourds équipements jusqu’aux ports méditerranéens .
Pour mémoire , la fonderie royale de canons de marine de Saint Gervais est créée en 1679 par la présidente de Saint-André, marquise de Virieu de dame de Saint Gervais, sur une initiative du ministre Jean Baptiste Colbert conseillé par Samuel Dalliés de la Tour, receveur et trésorier général du Dauphiné, originaire de Montauban et animateur de la Compagnie des Indes .
Voir la très intéressante synthèse rédigée par Jacques Droguet sur le sujet.